Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
SOS Diag immo - LDI

AMIANTE : La France épinglée dans le dernier scandale de l' amiante au Parlement Européen ?

26 Mars 2012 , Rédigé par Yvan MARZOLF Publié dans #AMIANTE

Inauguré en grande pompe par le Président Chirac en 1999 pour retenir à Strasbourg une partie des institutions européennes, le « nouveau Parlement Européen » dont le permis de construire est postérieur à 1997 et qui accueille depuis ce temps nos Eurodéputés contenait de l’amiante et personne ne l’aurait remarqué ? C'est ce que pense le député européen  Marios Matsakis qui parle de dissimulation depuis 2007 du chrysotile présent, au mépris des risques pour la santé. Cliquez ici


Coïncidence  malheureuse, ce serait donc dans un parlement européen pollué par l'amiante que la Fédération Européenne des Travailleurs du Bâtiment et du Bois (FETBB) avait présenté le 3 Mars 2010 sa campagne européenne sur l'amiante : « Europe 2023 – Une Europe sans amiante ».Cette campagne vise à faire disparaître tout l'amiante existant en Europe et contient des propositions concrètes qui auront largement inspiré nos dernières nouvelles formations depuis. Cliquez ici

 

PARLEMENT EUROPEEN

 

Pour le coup ont ne peut pas dire que c’était un diagnostiqueur immobilier qui était incompétent, puisque réglementairement aucune obligation de repérage n’est prévue en France pour les immeubles dont le permis de construire est postérieur au 1er juillet 1997.


Mais il est vrai que les technocrates ne sont pas régulièrement « certifiés compétents » et qu’à la longue, ils se retrouvent souvent  déconnectés de la réalité. En effet , personne en haut lieu n’a visiblement imaginé que pour écouler des stocks encombrant dont on ne pouvait plus se débarrasser sans bourse déliée, qu' à partir de 1998, certaines entreprises seraient tentées de les noyer dans d’autres bâtiments. Sans doute que pendant que le sujet a été évoqué par nos représentants, dans le camp du gouvernement on a du penser que « la profession » voulait juste se faire un peu plus d’argent.


Alors en attendant, d'après ce que nous avons lu, le Parlement européen de Strasbourg restera vide jusqu’à ce que toutes les fibres d'amiante aient  été retirées et des négociations sont en cours pour savoir qui de la Ville de Strasbourg ou de l’Etat devra payer. Quelqu’un pensera-t-il à mettre en cause l’entreprise qui a posé ces matériaux ou le fabriquant qui ne pourra pas dire qu’il n’était pas au courant ?


Ce nouveau scandale pose de manière sous-jacente, le problème du  manque de traçabilité des matériaux susceptibles de contenir de l'amiante au moment même où parallèlement, l’état français s’apprêtait à retirer définitivement du marché tous les matériaux amiantés. Sans doute un effet pervers du manque de concertation de l’ensemble des acteurs d’une filière avant de prendre une bonne décision.


Reste que face à ce nouveau disfonctionnement que le parlementaire chypriote qualifie de « honteux », les diagnostiqueurs Français ont été écartés du nouveau gros marché que représentera pour quelques années ce prestigieux chantier. Encore une condamnation que nous n’avons pas méritée. Curieusement, ce nouveau disfonctionnement n’a presque pas été relayé dans les médias Français. Les « consommateurs » et les « organes de presse indépendants » sont-ils moins courageux quand il faut dire certaines vérités. Où sont donc  passés leurs « caméras cachés », celles dont ils se servent régulièrement pour faire de l'audimat sur le dos des diagnostisqueurs immobiliers indépendant  ?


Pour se « rattraper » la France va-t-elle étendre le repérage de l’amiante à tous les immeubles quel que soit la date de leurs permis de construire et inclure ainsi dans son approche « santé » la problématique des « matériaux rapportés » que nous soulevons depuis plus de 10 ans  ?
Dans tous les cas, cette nouvelle affaire montre à l’évidence que quand « le fusible » du diagnostiqueur immobilier ne peut pas fonctionner, en cas de litige dans un bâtiment public, c’est directement au contribuable de payer.


De quoi faire réfléchir et faire progresser ceux qui pensent toujours que les diagnostiqueurs indépendants ne connaissent pas bien leurs sujets…
De quoi interpeller sur les réelles compétences et le devoir de conseil des contrôleurs institutionnels qui sont obligatoirement passés avant …
De quoi donner de nouveaux arguments à nos « représentants »  pour reprendre la main auprès de nos dirigeants et faire qu'enfin les diagnostiqueurs immobiliers indépendants soient mieux écoutés qu’avant.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
E
Bonsoir,<br /> Je voudrais réagir au commentaire « anonyme » de christophe67<br /> J’ai trouvé de l’amiante dans une maison d’année de construction…..2003.<br /> Je tiens le rapport à disposition pour ceux qui le souhaite.<br /> Donc rien ne peut m’étonner quand à retrouver des « produits » illicites dans la nature.<br /> Et qui est le mieux placer pour le camoufler sinon nos hommes pol….<br /> A bonne entendeur salut.<br /> Merci Yvan de permettre a chacun de s’exprimé.
Répondre
E
Personnellement je ne suis pas étonnée :<br /> J’ai trouvé du plomb dans les peintures d’un bâtiment (ERP) fabriqué en ….1970<br /> Je laisse toutes nos têtes dirigeantes et pensantes à leurs réflexions :<br /> Comment gagner plus d’argent sans que le peuple s’en aperçoive.<br /> Bon courage à tous.<br /> Eric
Répondre
Y
<br /> <br /> En tout cas la réplique (anonyme) est sévère, sur le ton de la mise en cause de ma crédibilité sur un grand site national et le forum d'à coté ... bien fait pour moi, je n'avais qu'à prendre un<br /> autre exemple pour illustrer <br /> <br /> <br /> <br />
C
Bonjour,<br /> <br /> Êtes vous sûr de vos informations? J'en doute, et je l'ai exprimé ici :<br /> <br /> http://blogs.mediapart.fr/blog/christophe67/260312/internet-un-outil-qui-permet-la-desinformation-et-linformation?onglet=commentaires#comment-1847637<br /> <br /> Je souhaitais vous en avertir et vous inviter à être plus explicite sur vos sources.
Répondre
Y
<br /> <br /> C'est le représentant d'un labo qui m'en a parlé le premier dans les allées au RDV du Diag immo jeudi dernier. Quand un labo cite un nom et qu'il est capable de vous donner aussi celui de<br /> l'entreprise de désamiantage intervenante, c'est que des analyses sont en cours de négociation ou de traitement. Sinon pourquoi m'aurait-on donné une fausse information? Ensuite j'ai regardé sur<br /> le Net et j'ai mis en ligne le lien que j'ai trouvé c'est à dire les affirmations d'un député européen, celui aussi d'un médecin à en croire ce qui est écrit. http://www.cafebabel.fr/article/26405/marios-matsakis-amiante-parlement-europeen.html<br /> Peut-être que c'est faux, puisque vous semblez en douter, peut-être que les députés européens mentent une fois qu'ils ne sont plus élus ou que « le nôtre » voulait parler d'un autre bâtiment mais<br /> que son traducteur l'a mal lu ...<br /> Mais tout à fait entre-nous, lors d'une loi Carrez dans un immeuble récent, n'avez-vous jamais rencontré d'anciennes dalles de sol susceptibles de contenir de l'amiante qu'un "ami aura posé vu<br /> qu'il avait un petit stock chez lui" ?<br /> Pour moi le fond de ce billet est là. J'aurais pu écrire la même chose sur la peinture au minium et parler du plomb... Mon message c'est de dire que quel que soit  l'âge ou le type d'un<br /> bien, à un moment ou un autre un diagnostiqueur devrait passer pour s'assurer de la santé des occupants. Aujourd’hui pour le Plomb et l’amiante, demain on pourrait rajouter  l’humidité et<br /> les moisissures, à en croire les loupés des rénovations par isolation intérieure.<br /> Je ne fais pas de politique et le parlement européen de toute façon je n'y vais pas, puisqu'il est postérieur à l'interdiction de l'usage de l'amiante et que je fais plus que ça. Mais grâce à<br /> vous  Mediapart est prévenu. Les  journalistes ont des moyens d'investigations que je n'ais pas et si le sujet les intéresse, ils ne le rateront pas maintenant qu’ils  savent ou me<br /> trouver. Tout comme le Parlement m’adressera  un démentit que je publierais, en toute bonne fois, avec joie. Je n’aime pas que des personnes vivent trop longtemps dans un milieu pollué,<br /> c’est pour cela que je suis devenu Diagnostiqueur Immobilier :-)<br /> <br /> <br /> Pour calmer les esprits chagrins, je viens de rajouter deux (?) et un conditionnel. Vous verrez ainsi à la relecture que sur le fond ça ne change rien.<br /> <br /> <br /> <br />